Skip To Content

Qualification fédérale
d'initiateur à l'aéromodélisme (QFIA)

Présentation

La Qualification Fédérale d’Initiateur à l’Aéromodélisme constitue le premier niveau de qualification pratique. Cette qualification s’adresse aux aéromodélistes désireux, dans la discipline qu’ils pratiquent, de partager leurs connaissances et expérience en réalisant, notamment dans le cadre de leur club, des activités d’initiation à l’aéromodélisme (construction ou vol).
Le président du club doit faciliter les possibilités du détenteur d’une QFIA au sein de son club à recevoir toute information ou formation lui permettant de progresser vers le deuxième niveau de qualification pratique (QFMA) et de se préparer, s’il le souhaite, à passer avec succès le certificat théorique (CATIA).
Aucune condition d’âge n’est imposée pour la QFIA.

Par contre, le candidat devra être titulaire d’une licence FFAM en cours de validité. Il revient au président de club de s’assurer qu’un mineur détenteur d’une QFIA n’assure pas, dans le cadre de son club, l’encadrement d’autres mineurs en dehors de la présence d’un aéromodéliste majeur.
La QFIA est délivrée par le président de la FFAM sur demande effectuée au moyen du bulletin de candidature ad hoc..

Bulletin de candidature QFIA

Téléchargement

Pour télécharger les différents volumes du kit d’initiation à l’aéromodélisme rendez-vous sur cette page.

Critères

La demande est formulée et signée par le candidat, puis validée par le président du club dans lequel est licencié le candidat.

En validant la demande, le président de club se porte garant des motivations et des compétences du candidat pour assurer des actions d’initiation à l’aéromodélisme dans le cadre de son club.

Dans l’hypothèse où le détenteur de la QFIA serait amené à assurer directement l’encadrement de débutants et notamment de cadets et juniors (c.à.d. hors de la présence de quelqu’un plus expérimenté détenteur par exemple d’une QFMA), le président du club se porte garant, en validant la demande, que le candidat dispose des qualités humaines et pédagogiques minimales nécessaires.

La demande est transmise au président de la ligue dont dépend le club. A réception de la demande, le président de la ligue émet son avis, puis la transmet à la FFAM.

Après visa du président de la commission formation et après avoir contrôlé que le candidat dispose d’une licence FFAM en cours de validité,  la FFAM délivre la carte de QFIA.

La QFIA est prorogée à l’occasion du renouvellement de la licence FFAM dans le club ayant demandé l’attribution. En cas de changement de club ou suite à une interruption significative d’activité (ayant conduit l’aéromodéliste à ne pas renouveler sa licence), une nouvelle demande doit être faite pour obtenir la prorogation de la QFIA.

Sur demande justifiée du président du club ou de toute autorité fédérale (la ligue par exemple), la QFIA peut être retirée par le président de la FFAM, après analyse du cas par la commission formation et avis de sa part.